Carrefour ne veut pas du Syndicat des Gilets Jaunes !

Vendredi 22 avril, nous nous sommes présentés en tant que Syndicat des Gilets Jaunes à une réunion au siège de Carrefour France pour une réunion de préparation des élections professionnelles dans les hypermarchés.

Nous sommes parfaitement dans notre droit puisque ce type de réunion est ouverte à tous les syndicats légalement constitués qui souhaitent concourir aux élections.

Malgré cela, la direction de Carrefour France s’est barricadée à notre arrivée !

Elle a même appelé la police nationale… Quel accueil.

Après plus d’une heure passée sur le trottoir, la direction a annoncé que la réunion était annulée.

Évidemment, nous sommes habitués à ce genre de comportement. Il n’en reste pas moins qu’en agissant de la sorte, Carrefour France se met hors la loi.

Nous sommes donc allés au commissariat de police pour porter plaine pour entrave à l’exercice du droit syndical et nous avons écrit à la multinationale pour défendre nos droits.


CARREFOUR HYPERMARCHE SAS
Bruno LEBON – Directeur exécutif
93 Avenue de Paris

91300 Massy

Le 25 avril 2022

COURRIER RECOMMANDE AVEC A.R. + COURRIEL
Objet : Annulation intempestive de la réunion de PAP du 22 avril –
Demande de nouvelle date

Monsieur Lebon,

En vertu des dispositions de l’article L 2314-5 du code du travail, nous nous sommes présentés le vendredi 22 avril à 13h45 pour participer à la réunion du protocole d’accord préélectoral que vous aviez organisée.

En arrivant, nous avons trouvé porte close et un camion de police.

Sans aucun motif, vous nous avez refusé l’accès à la réunion de préparation des élections professionnelles en vous enfermant dans votre bâtiment, laissant plusieurs syndicats et des salariés dans la rue.

Après plus d’une heure dans cette situation ubuesque, deux personnes représentant la direction de votre entreprise nous ont informés que cette réunion était annulée.

Notre syndicat satisfaisant pleinement à l’ensemble des dispositions relative à l’article L 2314-5 du code du travail, nous vous demandons officiellement de bien vouloir nous informer, par retour de ce courrier ou de mail (contact@syndicatgj.fr), de la date et du lieu de la prochaine réunion.

Par ailleurs, considérant le prix astronomique du carburant, les frais engagés pour participer à cette réunion vous sont opposables puisque vous êtes à l’origine de l’annulation de la réunion, au mépris des textes de loi encadrant l’exercice du droit syndical. Ainsi, nous vous demandons de nous indiquer la démarche à suivre pour nous indemniser la totalité des frais de transport de notre délégation qui s’est déplacée pour rien.

Dans l’attente de votre réponse, cordialement.

Le secrétariat général


La suite très bientôt ! ….On lâche rien…

⬇️⬇️⬇️
Le Syndicat GJ

Notre canal d’information Telegram 👉 https://t.me/lesyndicatGJ

Notre groupe de discussion 👉 https://t.me/+Hn8mID5R7gAxMzl

Notre site internet 👉 https://syndicatgj.fr/

Les manifs 👉 https://manifestationgiletsjaunesparis.fr

Rejoignez-nous ✊✊✊

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here