mercredi 16 juin 2021

Le syndicat GJ est né du Mouvement des Gilets Jaunes

Le syndicat des Gilets Jaunes est né du Mouvement des Gilets Jaunes, avec des syndicalistes révoltés et expérimentés qui rejettent profondément les grandes organisations syndicales pyramidales, autoritaires et corrompues qui ne remplissent absolument plus leurs missions.
Dans un monde déshumanisé, gouverné par des organisations financières qui détiennent les moyens de production, les organes bancaires et d’influence de l’opinion, où les femmes et les hommes sont individualisés, fragilisés, manipulés et exploités, nous affirmons notre volonté de reconstruire un contre-pouvoir syndical puissant, indépendant, démocratique, revendicatif et humaniste.

Nous avons pleinement conscience que c’est au peuple de prendre ses responsabilités, de s’organiser et de lutter pour ne plus être soumis à ce système de domination de la marchandise et de l’usure et vivre dans une société basée sur la dignité humaine, l’équité et la justice sociale.

Nous allons rassembler les forces et les compétences de celles et ceux qui souhaitent organiser un syndicalisme révolutionnaire pour transformer radicalement la société, au service de l’intérêt général humain et des biens communs.

Nous sommes démocratiques parce que chaque représentant est révocable. Nous sommes incorruptibles car nous ne recevons aucun financement de l’Etat et des entreprises. Nous allons nous rendre justice grâce à des actions auxquelles les multinationales et les institutions ne sont pas préparées. Nous avons retrouvé la fraternité, imposons la liberté et l’égalité

Consultez notre déclaration de principe et nos statuts