Pourquoi le pass sanitaire ne peut pas vous être imposé. On vous explique tout !

Nous avons toujours soutenu que tous les textes liberticides de Macron et ses petits soldats violent les libertés et les droits imprescriptibles de l’Homme. Et contreviennent à de nombreux textes français, européens et internationaux qui consacrent ces droits et ces libertés.

Voir la lettre que nous avons envoyée aux 577 députés le 20 juillet dernier.

Depuis l’allocution surréaliste de Macron le 12 juillet dernier et le vote à la grande Chambre d’enregistrement du gouvernement de la loi du 5 août 2021, nous vivons avec ce que les médias ont baptisé le pass sanitaire.

pass sanitaireAu-delà de ces considérations de fond, nos cabinets d’avocats planchent aussi sur la forme de ces textes liberticides pour y trouver des failles.

Dans ce cadre et selon l’association réaction 19 présidé par Carlo Alberto Brusa, avec lequel notre syndicat a un partenariat, le pass sanitaire, que le gouvernement et ses petits soldats de l’Assemblée Nationale ont prolongé jusqu’au 31 juillet 2022, n’est pas applicable.

Pour télécharger la note juridique du cabinet REACTION19, cliquez ici.

Pour la faire courte, le Parlement a modifié la loi du 31 mai 2021 en ce qui concerne la durée d’application du pass sanitaire.

La nouvelle date limite possible est le 31 juillet 2022.

Cependant, selon l’article 1er de la loi du 31 mai, le législateur a précisé que :

« À compter du 2 juin 2021 et jusqu’au 31 juillet 2022 inclus, le Premier ministre peut, par décret pris sur le rapport du ministre chargé de la santé, dans l’intérêt de la santé publique, aux seules fins de lutter contre la propagation de l’épidémie de COVID-19 si la situation sanitaire le justifie et au regard de la circulation virale et de ses conséquences sur le système de santé appréciées en tenant compte des indicateurs sanitaires tels que le taux de vaccination, le taux de positivité des tests de dépistage, le taux d’incidence ou le taux de saturation des lits de réanimation (…) ».

Ainsi, il ressort que le décret du 1er juin 2021, dans sa rédaction prise en application de la loi du 31 mai 2021 telle que modifiée par la loi du 5 août 2021, ne respecte plus la loi nouvelle pour apprécier la prorogation du pass sanitaire, jusqu’au 31 juillet 2022.

Ceci est d’autant plus certain que le site « Vie publique.fr » de la République française, mis à jour le 11 novembre 2021, donc après la loi du 10 novembre, affirme ce qui suit :

« Parmi les mesures possibles figure aussi le pass sanitaire, créé par la loi du 31 mai 2021 et étendu depuis août 2021 jusqu’au 15 novembre 2021 à de nombreuses activités de la vie quotidienne (aller au restaurant, au cinéma, prendre le TGV). Le pass sanitaire ne peut être maintenu : « qu’aux seules fins de lutter contre la propagation de l’épidémie de COVID-19. Sur amendement des députés, le gouvernement doit aussi prendre en compte plusieurs indicateurs comme le taux de vaccination, le taux de positivité des tests de dépistage, le taux d’incidence ou le taux de saturation des lits de réanimation ».

Il ressort ainsi de la note rédigée par l’État Français que « parmi les mesures possibles » pour prolonger légalement le pass-sanitaire à une date postérieure au 15 novembre dernier, le gouvernement est dans l’obligation absolue de prendre un nouveau décret en application de la loi du 10 novembre 2021 sur la base des nouvelles conditions pour imposer ces mesures restrictives de liberté.

Donc il ressort de manière claire que le pass sanitaire n’est plus en vigueur, compte tenu de la caducité évidente des dispositions contenues dans le décret du 1er juin 2021, qui n’a pas été pris en application de la loi du 10 novembre 2021 qui, elle, autorise, le cas échéant, le Premier Ministre à proroger le pass sanitaire au-delà du 15 novembre 2021, mais à de nouvelles conditions sanitaires plus restrictives !

LE PASS SANITAIRE N’EST DONC PAS VALABLE ! CQFD

19 Commentaires

    • Qui financent les merdia de la tv ? Qd vous aurez la réponse ,vous comprendrez pourquoi rien ne filtre!
      Garder en tête que la tv est l’opium du peuple depuis des décennies ….et elle ne sert qu’à endormir , à hypnotiser la masse
      Voilà pourquoi les gens ne réagissent plus à ces lois liberticides !
      Ouvrons les yeux avec bienveillance et sans agressivité de ces personnes ..le choc va être violent
      Bien cordialement

    • par ce que la Tele et les media de grande audience font parti du probleme. Ils ne sont pas la pour informer mais plutot vous suggerer comment penser.

  1. Je viens de renvoyer cette lettre à ma depute en lui demandant d agir en conscience si elle en a encore une !

  2. Qu’en est-il des contrôles effectués à Toulon ?
    La caducité du pass a t’elle été invoquée pour non présentation du “passeport sanitaire ” ?
    Dans l’affirmative , quelles ont été les réactions des policiers ?
    Merci

  3. C’est bien joli mais dans les lieux où on l’exige, on se moquent royalement de ces considérations juridiques et vous ne pourrez pas engager une procédure qui sera longue contre tous les établissements. C’est juste la preuve une fois de plus que nous ne sommes pas en démocratie mais sous un régime autoritaire et totalitaire ou un seul individu décide de tout à sa guise et au mépris des règles.

    • Oui exact et d’ailleurs je ne comprends pas puisque il est de même pour le Masque imposé aux salariés, et je n’adhèrerai à aucun syndicat pour ma part tant que cette question du port du masque ne sera pas tranchée par un vote interne des adhérents et syndiqués !
      Le syndicat DOIT prendre position OFFICIELLEMENT car aujourd’hui même syndicatGJ cautionne cela …

      • Bonjour le syndicat GJ ne cautionne pas du tout tout cela..où diable avez-vous vu cela ? Bien au contraire nous sommes contre !!!

        • Vous cautionnez par omission et c’est pire…
          La non discrimination sanitaire doit être clairement écrite dans la charte dans ce cas !
          Des victoires de salariés refusant le port de celui-ci en entreprise , témoignages ?
          Merci

  4. C est bien, mais quand ils s appercevront de leur erreur, ils publieront le décret, et ça changera rien

  5. Code de Nuremberg (1947) : « le consentement du sujet humain est absolument essentiel. Le pacte international relatif aux droits civils et politiques a repris cette interdiction contre toute expérimentation involontaire, dans son texte de 1966 qui stipule : nul ne peut être soumis sans son consentement à une expérience médicale ou scientifique »

  6. Rien ne changera et au contraire tout s’aggravera, tant que les syndicats n’inscriront pas dans leur charte fondatrice l’INTERDICTION des mesures sanitaires DISCRIMINATOIRES ! (distanciations, masques, pass, vaccins, médicamentations forcées, etc..)
    Il n’y a pas de Virus (aucune preuve) donc tests non valides, et vaccins non valides … si les virus existaient les médecins seraient tous morts depuis le siècle dernier à cause des salles d’attentes bondées de patients, et en plus on leur serre la main en partant depuis des siècles ! Réfléchissez un peu bordel et bougez vous …
    Que font donc les syndiqués et les syndicats à part se plaindre ?

  7. J’ajoute en complément au précédent que vous devriez vous appuyer sur les plaintes lancées au tribunal contre Pasteur et la Virologie, et qu’en conséquence ces plaintes n’étant pas abouties il est absolument excessif et anormal de contraindre les salariés aux mesures excessives sanitaires.
    J’ajoute que les entreprises se retrouvent du coup à accepter des mesures d’une faible minorité de salariés très, trop, hygiénistes et qu’ils l’imposent aux autres ! Cela devrait être l’inverse, et si ces gens là veulent absolument porter un masque et bien qu’ils le fassent pour eux seuls…
    Autre point fondamental pour mettre fin à toute cette comédie : il faut faire virer POSITIF chaque test PCR (nez et bouche rinçée au coca-cola ?) et ainsi rendre POSITIF tout le monde qui fait le test et ainsi donner le QrCode paSS à tout le monde… ce qui aura pour effet de faire écrouler le château de cartes !

  8. 😎🙏- Réaction-19 n’est pas un cabinet mais une Association régie par la loi sur les associations de 1901. Merci aux journalistes de vérifier et de relire ce qu’ils publies afin de ne pas induire en erreur leurs lecteurs. -🙏😎

Comments are closed.